Bioaccumulation de substances chimiques dans les eaux superficielles

Pour répondre à la Directive Cadre européenne, une nouvelle méthode a été développée pour mesurer la bioaccumulation des substances chimiques dans les invertébrés aquatiques.

Indice BECOME

Le projet de recherche BIOME (BIOindication des mares et étangs) porté par Aquabio a abouti en 2018 au premier indicateur national d’évaluation des mares et étangs : l’indice BECOME (Bioindication des ECOsystèmes Mares et Etangs). En voici les grands principes.

Le nouvel Indice invertébrés Multi-Métrique I2M2 : que change-t-il ?

L’I2M2 est un nouvel indice multi-métrique pour les invertébrés développé par l’Université de Metz en collaboration avec l’Irstea. Compatible avec les prescriptions de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE), l’I2M2 va plus loin que le protocole IBG-DCE en permettant d’émettre des hypothèses quant à la nature et l’origine des perturbations d’un cours d’eau.

Modélisation des formes de vie et guildes écologiques des diatomées pour la bioindication en rivières

La bioindication est centrale dans la directive cadre européenne sur l'eau et la loi française sur l'eau, mais la plupart des indices diatomiques ne séparent pas les différents impacts anthropiques.
Pour combler ce manque, l'effet de la physico-chimie de l'eau sur les guildes écologiques et formes de vies des diatomées a été étudié pour indiquer des perturbations des cours d'eau..