Bioaccumulation de substances chimiques dans les eaux superficielles

Pour répondre à la Directive Cadre européenne, une nouvelle méthode a été développée pour mesurer la bioaccumulation des substances chimiques dans les invertébrés aquatiques.

Le nouvel Indice invertébrés Multi-Métrique I2M2 : que change-t-il ?

L’I2M2 est un nouvel indice multi-métrique pour les invertébrés développé par l’Université de Metz en collaboration avec l’Irstea. Compatible avec les prescriptions de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE), l’I2M2 va plus loin que le protocole IBG-DCE en permettant d’émettre des hypothèses quant à la nature et l’origine des perturbations d’un cours d’eau.